Kinotron: Night and Day

Publié le par nikko13

Night and Day (Knight and Day)

Curieux, à l'issue de ce piteux Night and Day, deux termes anglais me sont venus à l'esprit comme des évidences : "off track" (à côté de la plaque) et "random" (hasardeux). Le premier parce que dès les premières minutes du film de James Mangold (Walk the Line) ne parviennent pas à donner de la substance à l'exposition comme aux deux principaux protagonistes. Tom Cruise, visiblement pas remis de Mission:Impossible tente désespérément de rendre amusant son personnage d'agent secret à la fois trompe-la-mort, hâbleur et vaguement beau gosse (il faudrait qu'il réaliser que Top Gun et la posture de jeune premier, c'est un peu du passé). Face à lui, on trouve une Cameron Diaz réduite aux utilités, plus proche de la mémère Katherine Heigl de Kiss & Kill que de l'athlétique Angelina Jolie de Mr & Mrs Smith, pour prendre des références proches. Pas de bol pour elle, on a l'impression de la revoir après une longue période d'absence car elle aussi a pris un coup de vieux (tandis que la maquilleuse semble avoir démissionné en route). C'est peut être mesquin mais ça m'a vraiment frappé. Conséquemment, le couple m'a un peu fait de la peine lors d'une première scène d'action mollement rythmée par un air de tango (ça aurait pu être décalé, mais l'effet est loupé). Madame est aux toilettes, dans l'intervalle Monsieur défonce tous les méchants passagers de leur avion. Sans transition les deux se séduisent l'air de rien avant de survivre à un bon gros crash. Tout ceci avec l'appui d'effets spéciaux foireux et d'un postulat un peu trop en vogue "c'est le chaos mais on s'en sort sans une égatignure et non sans un bon mot"... Au secours ! Pourtant, il faudra soutenir ce régime jusqu'au générique final. L'autre mot était "random", car oui Night and Day fait dans le n'importe quoi généralisé et ne se soucie d'aucune logique. Le coeur de l'intrigue concerne un sorte de pile révolutionnaire censée pouvoir fournir une petite ville en électricité. A Tom la périlleuse mission d'éviter que des gangsters et agents fédéraux ripoux mettent la main dessus. Une pile joyeusement prétexte pour trimballer les acteurs en Autriche et en Espagne sans que cela fasse sens (une bagarre dans un train, un petit tour de Salzbourg, un lacher de taureaux à Séville... ok... pourquoi ?) . Ce boxon généralisé aurait pu faire mouche, s'il y avait eu un soupçon de fraîcheur pour soutenir le tout. Hélas, il n'en fut rien.

Cameron Diaz et Tom Cruise. Twentieth Century Fox France Cameron Diaz et Tom Cruise. Twentieth Century Fox France



Publié dans Kinotron

Commenter cet article

book reports 21/05/2011 09:41

Good and romantic action! I recomend it too

buy essays 20/02/2011 20:53

Tom Cruise's roleTom Cruise have several good roles, but this one is not among them. The film is as silly as it could possibly be.

Cannes 17/10/2010 12:05

Perso j'ai pas aimé

Ben 04/09/2010 14:58

Je suis d'accord avec toi, le film aurait pu jouer la carte de la dérision pour passer, mais il se prend au sérieux et ça tourne donc au ridicule. Pourtant j'aime bien Tom Cruise en général mais là, aïe aïe aïe.