Kinotron: Musée haut musée bas

Publié le par nikko13

Musée haut musée bas

Jean-Michel Ribes clame son amour pour l’art (du moins tout ce qui peut entrer dans un musée) dans ce film choral qui a tendance à laisser de marbre. A fil des saynètes, de très nombreux représentants cinéma français (Jugnot, Carré, Dussolier, Lucchini, Arditi et j’en passe) se croisent, devisent, déclament dans un style plus que théâtral. Or, ce qui passait dans la série Palace, du même Ribes, fonctionne largement moins dans un long métrage de cinéma. Quelques dialogues ne manquent ni d’esprit ni d’humour, hélas la mayonnaise ne prend jamais. Autre effet dommageable, c’est la douleur de voir des habitués de Palace réunis 20 ans après. Philippe Khorsand malade (il s’agit de son dernier film), Laurent Spielvogel épaissi… Musée haut musée bas m’a moins élevé l’esprit que donné un vieux spleen. 



Publié dans Kinotron

Commenter cet article

online essays 21/05/2011 09:44

Isn't film? I want to this exponation too...