Kinotron: Fatal

Publié le par nikko13

Fatal

De Michael Youn, j'ai - comme beaucoup de monde - un bon souvenir du Morning Live. Son premier film La Beuze n'avait rien de très fameux mais se laissait gentiment suivre. Puis Les 11 commandements sont venus, décalque foutraque de la bande Jackass. Ensuite, le parcours à commencé à sérieusement dériver avec le hat trick infernal composé du navrant Iznogoud, de l'inqualifiable Incontrôlable et du contre emploi horripilant Héros. Ratatiné, Youn a grapillé quelques points avec le tout juste passable Coursier. En revanche, je ne m'attendais pas à voir un tel (petit) miracle avec sa première réalisation, inspirée de son personnage de rappeur bling-bling "tu vois" Fatal Bazooka. Dès le prologue, j'ai été séduit par le travail mené sur les dialogues et le regard aiguisé sur les travers des coulisses du show business. Pseudos bad boys, DJ's en mousse et autres tasspées blondes sont joyeusement parodiés dans un ton assez similaire à celui de l'excellent Zoolander qui lui fustigeait l'univers des mannequins. Pas ultra original mais la référence est belle. Fatal est une sorte d'anti-Coco puisque qu'il part aussi d'un sketch, ne se prive pas de rappeller ses origines (on entend bien le titre Fous ta cagoule et l'humour s'attarde régulièrement en dessous de la ceinture), sauf qu'il n'oublie pas d'édifier un univers crédible et de le meubler de seconds rôles décapants. Citons un surprenant Stéphane Rousseau dans la peau d'un DJ "bio" ou Isabelle Funaro, délicieuse en clône de Paris Hilton.

Donc aussi suprenant que cela puisse paraître, Fatal est un excellent divertissement qui tombe rarement dans la lourdeur. J'ai ri de bon coeur et j'ai également adoré les chansons originales qui ponctuent le métrage (le clip Fuck You est tordant). Avec en plus un scénario tenu jusqu'au bout, il n'y a plus qu'à applaudir ! Well done M. Youn, on guette votre prochaine réalisation avec intérêt.

Isabelle Funaro et Michaël Youn. Universal Pictures International France



Publié dans Kinotron

Commenter cet article